Diplômes: bientôt un service d’attestation numérique, la fin des tricheries

logo AFP

La ministre de l’Education a annoncé jeudi la création d’un service numérique pour délivrer les attestations de diplômes d’Etat, un dispositif qui garantira l’authenticité des documents auprès des employeurs et simplifiera les démarches des usagers.

Ce service d’attestation numérique des diplômes, qui sera peu à peu mis en place à partir de l’année scolaire 2016/17, est « unique en Europe », selon Najat Vallaud-Belkacem citée dans le communiqué du ministère.

Actuellement, un diplôme d’Etat dans sa forme « papier filigrané » ne peut être délivré qu’une seule fois à son titulaire. S’il le perd, il ne peut ensuite obtenir une attestation qu’auprès de l’école ou de l’université. Quelque 80.000 demandes sont effectuées chaque année, indique le ministère.

D’autre part, des études montrent que jusqu’à 30% des CV transmis par les candidats aux cabinets de recrutement présentent des diplômes « de façon abusive ou inexacte », ajoute la rue de Grenelle.

Le service public numérique délivrera des attestations pour l’ensemble des diplômes nationaux visés par l’Etat et/ou conférant un grade universitaire délivrés depuis 15 ans. Sont donc concernés le brevet des collèges, le CAP, le bac et les diplômes d’études supérieures reconnus par l’Etat.

Concrètement, le diplômé se verra remettre, en même temps que la version « papier filigrané » un lien internet et un identifiant. Lorsqu’il postulera à un emploi, il pourra transmettre au recruteur son lien et son identifiant, qui permettront à ce dernier de consulter les diplômes du candidat. A noter que cette consultation ne pourra se faire qu’avec l’accord du postulant (puisque c’est lui qui détient son identifiant).

Et pour les étourdis qui ont perdu la version papier de leur diplôme, le lien et l’identifiant ? Ils leur faudra se connecter sur la plateforme numérique et répondre à une batterie de questions personnelles afin de récupérer un nouveau code.

Quelque 1,6 million de diplômes sont émis chaque année pour le secondaire et 500.000 pour l’enseignement supérieur. Le service, gratuit, sera progressivement étendu aux diplômes délivrés ces 15 dernières années, soit 25 millions d’attestations.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous