Le 70e Festival d’Avignon perd 3 jours, du 6 au 24 juillet

logo AFP

La 70e édition du Festival d’Avignon se déroulera du mercredi 6 juillet au dimanche 24 juillet, soit trois jours de moins que l’année précédente, du fait du calendrier scolaire, a annoncé l’institution.

« L’année scolaire se termine le 5 juillet et nous avons besoin de plusieurs établissements scolaires pour les représentations », a expliqué jeudi à l’AFP Paul Rondin, directeur délégué du premier festival de théâtre de France.

Cette réduction de la durée du festival n’affectera pas le nombre de places mises en vente et de spectacles, « qui seront probablement au dessus de l’année dernière », a ajouté Paul Rondin.

Le festival, dirigé pour la troisième fois par le dramaturge et metteur en scène Olivier Py fêtera la 70e édition de la manifestation fondée en 1947 par Jean Vilar.

Olivier Py avait allongé le festival de deux jours en 2014 à son arrivée, avant de revenir à la durée habituelle de 21 jours en 2015, pour des raisons budgétaires.

L’édition 2016 verra le grand retour de la Comédie-Française après 23 ans d’absence, dans une adaptation du film « Les Damnés » de Visconti dirigée par le metteur en scène belge Ivo van Hove. Le spectacle ouvrira le festival dans la Cour d’honneur du Palais des Papes mercredi 6 juillet.

La programmation complète sera dévoilée les 24 et 25 mars, à Avignon (La FabriCa) puis Paris (Institut du Monde arabe).

Le « off » d’Avignon se tiendra pour sa part du 7 juillet au 30 juillet. Le « plus grand théâtre du monde », qui fêtera ses cinquante ans, connaît généralement une meilleure fréquentation après le 14 juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous