Animateurs TICE : les syndicats et l’AFT interpellent Najat Vallaud-Belkacem

Plusieurs syndicats et l'Association des Formateurs TICE ont adressé une lettre commune à la Ministre de l'éducation nationale au sujet de la situation professionnelle des animateurs TICE.

© goodluz - Fotolia.com

© goodluz – Fotolia.com

Le 15 décembre dernier, les syndicats Sgen-CFDT, SNUipp-FSU, SE-UNSA et l’association AFT-RN ont adressé une lettre commune à Najat Vallaud-Belkacem au sujet des animateurs TICE.

« Etre reconnu et valorisé »

Elle rappelle à la ministre de l’éducation nationale qu’elle s’était engagée en novembre 2014 à valoriser ces derniers : « À l’occasion des conclusions des travaux sur la modernisation des métiers de l’Éducation, vous vous étiez engagée à ce que dans le cadre du plan de développement du numérique soutenu par le président de la République, le rôle des enseignants aux très diverses appellations (ATICE, ATUIC, MATICE, C TICE, EATICE, ERTICE, PRI, IAI, AFTICE, FIP, etc.) et engagés dans les missions de formation aux usages du numérique soit reconnu et valorisé ».

La mise en place rapide d’un calendrier de discussion

Or rien ne semble avoir été fait depuis cet engagement, c’est pourquoi les syndicats demandent à la ministre « l’ouverture rapide du chantier et la mise en place d’un calendrier de discussion » afin de traiter des sujets suivants :

  • Le cadrage national de leurs missions (ouvre notamment droit à une décharge horaire)
  • La pérennisation des postes et des affectations
  • La mise en œuvre d’un régime indemnitaire et de réelles perspectives de carrière

Cette lettre est signée par Frédéric Sève, secrétaire général du Sgen-CFDT, Sébastien Sirh , secrétaire général du SNUipp-FSU, Christian Chevalier, secrétaire général du SE-UNSA et Pierre Marie, Président de l’AFT- RN.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous