Parents délégués : une indemnisation de 7,10 €/heure à la rentrée 2016

A partir de la rentrée 2016, les parents d'élèves délégués seront indemnisés à hauteur de 7,10 € par heure, a annoncé la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

parents d'élèves

© Tom Wang – Fotolia

Si le rapprochement des parents et de l’école et la coéducation font partie des priorités de Najat Vallaud-Belkacem, la ministre a relativement peu communiqué autour de ce chantier depuis le dernier café des parents à la rentrée 2014. Elle a annoncé hier, dans le cadre d’un forum sur les représentants des parents d’élèves et la coéducation à Paris, des mesures concrètes pour une meilleure reconnaissance des parents délégués à la rentrée 2016.

Un nouveau statut de parent d’élève délégué

La ministre souhaite ainsi « donner une importance primordiale au rôle de parent d’élève en instituant un ‘statut du parent délégué‘, reconnu par l’ensemble du champs éducatif ». Ce statut devra « donner toute sa place aux parents d’élèves« , en renforçant les dispositifs existants et en ouvrant « les écoles encore plus aux parents ».

« Nous sommes en train de finaliser un projet de décret qui permettra aux parents élus aux instances départementales, académiques et nationales de pouvoir assister plus facilement aux réunions en étant indemnisés par l’Etat », a-t-elle indiqué.

7,10 € par heure

Car en effet, ce décret devrait prévoir « une indemnisation du temps de présence des parents dans les différentes instances (conseils de classe, conseils d’administration,etc) ». Elle s’élèverait à 7,10 € par heure et s’appliquerait aux parents élus aux instances départementales, académiques, et nationales, les parents participant aux conseils d’école et aux conseils des collèges et lycées n’étant pas concernés. Ces derniers pourraient toutefois bénéficier de modules de formation en ligne, et d’une charte de reconnaissance des compétences acquises en tant que parent délégué dans les entreprises volontaires.

Selon Najat Vallaud-Belkacem, une enveloppe de 500 00 € a été débloquée pour financer le dispositif.

Source(s) :
  • lemonde.fr, AFP, parents.fr

2 commentaires sur "Parents délégués : une indemnisation de 7,10 €/heure à la rentrée 2016"

  1. Roger merle  5 janvier 2017 à 5 h 56 min

    Mme belkacem a le geste large et paie.
    N’a t-elle pas autre chose a inventer?
    Sa reforme avec ses enseignements plurisdisciplinaire est deja d’une betise sans fond.
    Etre paye pour assister a un conseil de classe au milieu de profs de college persuades d’avoir invente l’eau chaude; quelle anerie
    Un parent delegue n’a pas a etre payeSignaler un abus

    Répondre
  2. Isis  6 janvier 2017 à 12 h 42 min

    J’ai remarqué qu’il y avait de moins en moins de parents qui s’impliquent et qui assistent au conseil de classe au collège et lycée. Dans bon nombre de classes de lycée, aucun parent, ce qui n’est pas normal. Comment les motiver à s’impliquer ? Les parents salariés ne peuvent être à 16h ou 17h dans une école. Tenir compte des impératifs de tous les participants serait un beau début. Mettre un conseil de classe à 18h ou 19h, pourquoi pas ? Ou faire un Skype pour ceux qui ne peuvent venir ? Servons nous de la technologie. Beaucoup de parents s’impliquent au primaire mais plus du tout au secondaire. Dédommager les parents en les payant pour qu’ils viennent au collège ou lycée assister au conseil de classe ? Après tout, pourquoi pas…le principal étant qu’ils aient envie de participer.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous