Enseignant agressé: « nous allons continuer à renforcer » la sécurité des écoles (ministre)

logo AFP

Le gouvernement va « continuer à renforcer » les mesures de sécurité dans les écoles, a déclaré lundi la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, depuis la maternelle d’Aubervilliers où un enseignant a été agressé par un individu ayant invoqué le groupe Etat islamique.

« Nous allons continuer, avec le ministère de l’Intérieur, à renforcer les mesures de sécurité dans un contexte où, oui, l’école se sent menacée », a affirmé la ministre, voyant dans l’agression de lundi matin « un acte d’une grande gravité ».

Les élèves de cet établissement, l’école maternelle Jean-Perrin à Aubervilliers, en proche banlieue parisienne, ne seront pas accueillis lundi, mais l’école reprendra mardi, a précisé la ministre, qui s’est rendue sur place avec le préfet, le maire de la ville, la rectrice et l’inspecteur.

Une réunion se tiendra au sein de l’école pour expliquer aux familles ce qui s’est passé, « afin que l’anxiété ne l’emporte pas ».

A plus grande échelle, Mme Vallaud-Belkacem a rappelé que des enseignants et autres personnels de l’Education nationale allaient être formés aux premiers secours. « Avec le ministre de l’Intérieur, nous avons un plan que nous allons rendre public dans quelques jours sur ce point », a-t-elle indiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous