Langues en scène : apprendre l’anglais par le théâtre, dès le CE1

Laure Argouet Stol, prof des écoles à Paris, organise pour ses CE1 un projet pédagogique artistique et culturel. Ses élèves apprennent l'anglais par le théâtre, encadrés par leur enseignante et par une comédienne anglo-saxonne de l'association Langues en Scène.

Les CE1 de Laure Argouet Stol, institutrice à l’école Voltaire, à Paris (11e arrondissement), font partie d’une classe à PAC (à projet artistique et culturel). Il s’agit d’une organisation pédagogique visant à bâtir un projet avec le concours d’artistes et de professionnels de la culture, autour d’une réalisation artistique et culturelle. Forme choisie par l’enseignante : une représentation théâtrale.

Dans le cadre des horaires habituels de la classe, en prolongement des cours d’anglais qu’elle dispense chaque semaine, la professeure des écoles accueille une comédienne de l’association Langues en Scène, avec qui elle co-anime un atelier de théâtre en anglais. “C’est une façon ludique d’apprendre la langue”, explique Laure Argouet.

« Ils se révèlent sur scène et apprennent l’anglais sans s’en rendre compte »

Pendant une quinzaine d’heures, les enfants apprennent leur texte (5 phrases chacun), répètent, travaillent la prononciation des mots… en classe, avec leur enseignante, ou encadrés par la comédienne de Langues en Scène, qui est originaire d’un pays anglo-saxon. Stéphanie Bourguignon, chargée de la mise en scène, est ainsi Canadienne, et ne s’exprime qu’en langue anglaise lors de ses interventions auprès des élèves.

“Au fil des ateliers, les enfants prennent confiance en eux, et apprennent l’anglais s’en vraiment s’en rendre compte”, indique l’artiste. Pour Laure Argouet Stol, “ce genre d’atelier ludique est valorisant, surtout pour les élèves qui ne sont pas très bons en anglais dans le cadre classique de la classe. En faisant du théâtre, sur scène, ils se révèlent et prennent conscience que leur niveau n’est pas si mauvais que cela”.

L’aboutissement du projet, « c’est un spectacle, joué devant les parents, à la fin de l’année », note la professeure des écoles. Bien souvent, « les parents sont bluffés en découvrant que leurs enfants maîtrisent aussi bien l’anglais« , conclut-elle.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous