Université : la CPU demande des places réservées pour les bacheliers méritants

La Conférence des présidents d'université souhaite que le dispositif "Bacheliers méritants" soit étendu aux filières universitaires très demandées.

étudiants

© Minerva Studio – Fotolia

Permettre aux « bacheliers méritants » de bénéficier de places réservées dans les licences universitaires fortement demandées : la proposition, défendue par la Conférence des présidents d’université (CPU) au Cneser fin novembre dernier, fait grincer des dents les syndicats étudiants.

Une « sélection illégale »

Pour les présidents de l’Unef et de la Fage, cités par EducPros, cette mesure remet en question le principe de non-sélection à l’université. Elle revient même, selon William Martinet, président de l’Unef, à « aggraver » la pratique de la « sélection illégale en licence ».

Depuis 2014, le dispositif « Bacheliers méritants » permet aux 10% d’étudiants ayant obtenu les meilleurs résultats au baccalauréat de disposer d’un accès privilégié aux filières sélectives comme les classes prépa, les BTS et les IUT. Si ces élèves n’ont pas été admis dans une filière sélective lors de leur première saisie sur Admission Post-Bac, ils ont la possibilité de retourner sur la plateforme pour postuler à nouveau, en mettant en avant les bons résultats obtenus.

223 bacheliers ont bénéficié du dispositif en 2014

Mais le dispositif est fortement critiqué par les universités, que le jugent stigmatisant pour leurs formations. La CPU souhaite donc qu’il soit étendu aux licences universitaires fortement demandées, comme Staps, médecine ou droit. « Cela permettrait de rappeler qu’il n’y a pas d’abord des filières sélectives, puis des filières universitaires moins bien cotées », a expliqué vendredi Jean-Loup Salzmann, président de la CPU, à EducPros. La proposition est actuellement étudiée par le secrétariat d’État à l’Enseignement supérieur.

En 2014, sur 1 200 « bacheliers méritants » contactés par les rectorats, seuls 223 ont effectivement profité du dispositif et ont rejoint une filière sélective. 85 % se sont dirigés vers un BTS, 10 % vers une classe prépa et 5 % vers un IUT.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous