Plan numérique à l’école: partenariats avec Microsoft et Cisco

logo AFP

Le ministère de l’Éducation a conclu deux partenariats, avec Microsoft et Cisco, dans le cadre du plan numérique à l’école, actuellement en déploiement, a indiqué lundi la rue de Grenelle.

Le partenariat avec l’américain Microsoft, d’une durée de 18 mois, prévoit notamment l’accompagnement et la formation des acteurs (cadres et enseignants) du plan numérique à l’école utilisant les technologies Microsoft.

Il prévoit aussi la mise à disposition de l’écosystème Cloud de Microsoft (exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs distants) pour tous les établissements scolaires participant au plan numérique et qui le souhaiteraient.

Autre point: une expérimentation pour l’apprentissage du codage informatique à l’école. Le géant américain va accompagner la formation d’enseignants pour les préparer à l’animation de cours dédiés au code à l’école.

L’investissement total pour ces 18 mois s’élève à 13 millions d’euros de la part de Microsoft, a précisé le groupe.

Cisco de son côté va « contribuer à la transition numérique dans le système éducatif, au développement de la qualification professionnelle et à la connaissance de la filière numérique ».

Cisco mettra ainsi à disposition sa plateforme d’e-learning, Cisco Network Academy, qui permet d' »acquérir des connaissances sur les technologies de réseau et d’internet, concevoir, mettre en oeuvre et maintenir un réseau informatique ». L’objectif cible de la formation est de 200.000 personnes d’ici 2017, selon le ministère. La formation est accessible aux élèves, étudiants, enseignants et autres utilisateurs de la formation continue.

Il s’agit également d’informer et sensibiliser les jeunes aux métiers de la filière numérique, « avec une attention particulière à l’enjeu de mixité de la filière et des métiers du numérique ».

Le ministère de l’Éducation a prévu dans le budget 2016 un investissement de 192 millions d’euros pour le plan numérique à l’école, qui comprend notamment la formation des professeurs, la création de nouvelles ressources numériques et l’achat d’équipements (ordinateurs, tablettes). Déjà mis en oeuvre dans 500 établissements en septembre, il doit se généraliser à tous les établissements entre les rentrées 2016 et 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous