Concours 2016 : le nombre de postes ouverts dans le second degré (INFOGRAPHIE)

Dans le JO du 27 novembre figure le nombre de postes ouverts à la session 2016 des concours de l’enseignement du second degré. Au total, près de 18 000 postes sont proposés, découvrez notre infographie.

© Kzenon - Fotolia.com

© Kzenon – Fotolia.com

Les postes ouverts aux concours 2016 de l’enseignement du second degré ont été publiés dans le JO du 27 novembre 2015. 17 989 sont ouverts, dont la répartition est la suivante : 13 276 aux concours externes, 2 389 aux concours internes, 324 aux troisièmes concours et 2 000 aux examens réservés. Le nombre d’inscrits aux concours externes est de 96 548, ce qui porte le nombre de candidats par poste à 7,27.

Moins de candidats pour le CAPES

Avec 36 779 inscrits pour 7 416 postes ouverts, le CAPES est le diplôme qui a le nombre d’inscrits par poste le plus faible : 4,96. La répartition par concours est la suivante :

Le détail des postes ouverts au CAPES externe est également précisé.

2 commentaires sur "Concours 2016 : le nombre de postes ouverts dans le second degré (INFOGRAPHIE)"

  1. Pierre  30 novembre 2015 à 16 h 30 min

    Ces chiffres démontrent une nouvelle fois les conséquences désastreuses de la réforme du collège.
    En effet, c’est en allemand et en lettres classiques que le nombre d’inscrits par poste est le plus faible. (respectivement 1.8 et 1.01).
    Il n’y aura donc pas suffisamment de reçus au C.A.P.E.S. encore cette année ni en allemand ni en latin ou grec.
    La ministre ne pourra pas atteindre les objectifs annoncés. Elle peut donc dire qu’elle ouvrira un grand nombre de poste, mais il n’y aura personne pour les occuper.
    Ces chiffres sont dramatiques. Aucun engagement concernant l’allemand le latin ou le grec ne pourra être tenu.
    Plus grave encore sont les risques de disparition de toute la filière d’enseignement de ces matières y compris au niveau universitaire.
    Madame Kott (déléguée à la promotion de l’enseignement de l’allemand) a parlé des dommages de la réforme pour l’enseignement de l’allemand. Il faudra bien qu’elle prenne position vis à vis de cette réforme.
    Le maintien des classes bilangue et Européennes est indispensable à un enseignement de qualité de l’allemand.Signaler un abus

    Répondre
  2. sandrine  1 décembre 2015 à 12 h 10 min

    Il y a peu d’inscrits par poste dans nombre de disciplines – comme en maths, et on sait d’expérience que le nombre d’inscrits peut se dégonfler brutalement, en terme de nombre de présents aux épreuves, exemple au CAPES externe de maths en 2015, 4529 inscrits mais 2280 présents aux écrits (- 49%)…

    Ce qui est choquant, c’est que le nombre d’inscrits est connu, et souvent inquiétant. Mais que rien n’est proposé à ces inscrits comme soutien financier, pour les aider à préparer le concours 2016 et les encourager à aller jusqu’au bout avec de meilleures chances de réussite.
    Qu’ils se débrouillent seuls – comme si leur réussite n’avait d’importance que pour eux.

    Pourtant elle est indispensable….. pour que les élèves aient des profs et que la continuité du service public soit assurée !Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous