« Pour 8 enseignants sur 10, l’école maternelle fonctionne bien » (Snuipp)

Selon 2 enquêtes du Snuipp-FSU auprès des parents et des profs, l'école maternelle "fonctionne bien". Mais les critiques visent des classes "surchargées", une relation familles-enseignants "dégradée" et une formation aux programmes "insuffisante".

Classe de maternelle © Tyler Olson - Fotolia.com

Classe de maternelle © Tyler Olson – Fotolia.com

A l’occasion de son colloque national, qui se tient ce 24 novembre à Paris, le SNUipp-FSU publie les résultats de deux enquêtes menées auprès des enseignants de maternelle et des Français. Selon ces sondages, diffusés sur le site du syndicat, « près de 8 enseignants sur 10, et 85 % des Français, estiment aujourd’hui que l’école maternelle fonctionne bien ».

Maternelle : « une école essentielle »

Décrite par les professeurs comme par les parents comme une « école essentielle, œuvrant pour les apprentissages mais aussi pour le vivre ensemble et l’épanouissement des élèves », l’école maternelle serait le lieu « du langage et des jeux », un endroit pour « grandir et découvrir le monde », où recevoir « bienveillance et encouragements »… Mais aussi un cadre où règnent « bruit et classes surchargées ».

Classe maternelle © Dmitry Vereshchagin - Fotolia.com

Classe maternelle © Dmitry Vereshchagin – Fotolia.com

Pour le SNUipp, « ces qualificatifs témoignent de la complexité des missions assignées à l’école maternelle. Pas étonnant alors de constater que 9 enseignants sur 10 estiment que le métier est plus exigeant qu’avant ». Problème : « pour prendre en charge ces exigences croissantes, l’école maternelle manque toujours de soutien et d’attention », déplore le syndicat sur son site.

La « classe idéale » de 20 élèves face à vraie, « surchargée »

Enseignants de maternelle et parents adressent partagent les mêmes attentes, concernant le nombre d’élèves par classes, jugé « bien trop élevé ». Dans leur majorité, les professeurs estiment que les classes ne devraient pas dépasser 20 élèves.

Du côté des parents, 72% considèrent que la « taille de classe idéale » en maternelle est encore plus petite : entre 15 et 20 élèves. Or, constate le Snuipp, « la réalité est tout autre : 1 classe maternelle sur 2 a plus de 25 élèves et près de 7500 classes, plus de 30 élèves ».

Relations parents-enseignants : « une baisse de la qualité »

Les portes manteaux à l'école © kriss75

Les portes manteaux à l’école © kriss75

En ce qui concerne la relation famillesenseignants, 25% des parents et 38% des professeurs « estiment qu’ils ont moins de contacts ». Cette « baisse de la qualité de la relation avec les familles », le syndicat l’attribue à « la réforme des rythmes ».

Le Snuipp écrit ainsi, sur son site, que « le temps de travail des enseignants doit être redéfini ». Pour l’organisation, « il faut leur donner le temps nécessaire pour travailler en équipe, rencontrer les familles et leur permettre d’exercer sereinement leur métier. »

Programmes de maternelle : des profs « mal préparés »

Enfin, l’étude révèle que si 79% des enseignants « approuvent » les nouveaux programmes de maternelle, 73% « estiment y avoir été mal préparés ». Pour le Snuipp, « il est urgent qu’un solide plan de formation continue voit le jour, alimenté par les travaux de la recherche ».

LIRE AUSSI : Programme de maternelle : des ressources en ligne pour les enseignants

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous