Bordeaux: un enseignant mis en examen pour « agression sexuelle »

logo AFP

Un professeur d’un collège-lycée de Bordeaux a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire en début de semaine pour « corruption de mineurs » et « agression sexuelle », a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

Cet enseignant de physique-chimie, âgé d’une quarantaine d’années, a été suspendu lundi « à titre conservatoire », a fait savoir l’établissement dans une note aux parents d’élèves, confirmant une information du quotidien Sud-Ouest.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les policiers se sont intéressés à l’enseignant après que les parents d’une adolescente eurent signalé au directeur de l’établissement que leur fille avait reçu, en fin d’année scolaire dernière, un sms déplacé de la part de l’enseignant. Une plainte avait alors été déposée.

L’enquête a d’ores et déjà révélé qu' »au moins une jeune fille », élève dans un autre établissement de Gironde où le professeur avait exercé précédemment, avait été victime de ses agissements. C’est ce cas en particulier qui a conduit à la mise en examen de l’enseignant mardi, a-t-on précisé de source proche du dossier.

L’enquête doit encore déterminer si d’autres élèves ont été victimes du comportement de l’enseignant, dans son établissement actuel ou antérieurement, a ajouté la même source.

Le parquet a confirmé vendredi l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de l’enseignant pour des chefs de « corruption de mineur » et « d’agression sexuelle », et son placement sous contrôle judiciaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous