Agression contre un juif et une musulmane : Hollande appelle à une réaction « impitoyable »

logo AFP

François Hollande a condamné jeudi les agressions commises la veille contre un enseignant juif et une femme musulmane à Marseille, appelant à « une terrible, impitoyable même, réaction ».

« Nous devons être d’une terrible, impitoyable même, réaction parce que c’est l’ensemble de la communauté nationale qui est concernée », a déclaré le président de la République devant la Fondation Chirac en évoquant le cas d’un enseignant « attaqué sauvagement » et l’agression d’une femme musulmane mercredi à Marseille.

L’enseignant, professeur d’une école juive de Marseille, a été blessé à coups de couteau par trois hommes qui ont proféré des menaces et des insultes antisémites et ont exhibé un tee-shirt estampillé « Daech ».

Un peu plus tôt mercredi, une jeune musulmane voilée a été agressée à la sortie d’une station de métro dans le centre de Marseille par un homme lui reprochant, selon les déclarations de la victime, d’être une terroriste.

L’agresseur, âgé d’une vingtaine années, aurait fait référence aux signes religieux de la jeune femme, qui portait un hijab (voile laissant le visage apparent).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous