A Cannes, des volontaires civils postés jeudi aux abords des écoles

logo AFP

La mairie de Cannes lance à partir de jeudi à titre expérimental un service de surveillance civile aux abords de 35 établissements scolaires de la ville, a-t-on appris auprès de la mairie.

Une première réunion mercredi soir à Cannes, avec le maire David Lisnard (Les Républicains) et la direction de la police municipale, visait à briefer les futurs vigiles.

Les volontaires devront traquer les comportements anormaux aux abords des établissements scolaires, pouvant par exemple s’apparenter à des repérages. Ils arboreront un signe distinctif permettant aux usagers de les reconnaître.

L’initiative du maire, proposée au lendemain des attentats de Paris, a recueilli plusieurs centaines de candidatures, a précisé mercredi la mairie.

Une cinquantaine de citoyens ont pour l’instant été sélectionnés pour surveiller à partir de jeudi les abords de 35 écoles, collèges, lycées, ainsi que certains établissements d’enseignement supérieur notamment un IUT.

La mesure s’inspire du dispositif « voisins vigilants » pour prévenir les cambriolages, en lien avec la police municipale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous