La remise du Goncourt des lycéens reportée sine die

logo AFP

La remise du prix Goncourt des lycéens, qui était prévue mardi à Rennes, a été reportée sine die en raison des attentats de Paris et Saint-Denis, a-t-on appris lundi auprès des organisateurs.

Treize lycéens représentant les 53 lycées participant à la sélection des candidats devaient se retrouver pour la délibération nationale mardi, avant l’annonce du 28e prix.

Mais les récents événements ont conduit au report de la manifestation, a indiqué à l’AFP une porte-parole de la Fnac, qui organise le prix avec le ministère de l’Éducation nationale. Aucune nouvelle date n’a été fixée pour le moment, a-t-elle dit.

En 2014, le Goncourt des lycéens avait été attribué à David Foenkinos pour son roman « Charlotte » (Gallimard) consacré à Charlotte Salomon, une artiste peintre juive allemande assassinée à Auschwitz. Ce livre s’est vendu à 425.000 exemplaires depuis sa parution.

bar/axt/gf

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous