Attentats: « pas de risque zéro », police et gendarmerie vigilantes « partout » (Valls)

logo AFP

Il « n’y a pas de risque zéro » et la police et la gendarmerie sont « particulièrement vigilantes partout en France », a souligné lundi sur RTL le Premier ministre, Manuel Valls, pour lequel « tout doit être fait pour protéger les Français ».

« Pour ce qui concerne le territoire national, tout doit être fait pour protéger les Français. Je comprends leurs peurs et leurs angoisses et leurs questions. Il n’y a pas de risque zéro mais tout doit être fait et toutes les questions qui sont posées aujourd’hui par les Français devront être traitées », a dit le Premier ministre qui était interrogé par une auditrice sur la protection des établissements scolaires.

« Il faut que la police et la gendarmerie soient particulièrement vigilantes partout en France, pas seulement pour nos écoles mais pour l’ensemble des établissements », a répondu Manuel Valls. « Il faut une mobilisation des forces de l’ordre, des policiers, des gendarmes, des polices municipales, des douaniers soutenus par nos forces militaires avec une occupation du terrain », a développé le Premier ministre.

« Mais cette guerre contre Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique, ndlr), a-t-il poursuivi, elle doit se mener d’abord en Syrie et en Irak. Il y a aussi ce qui se passe en Libye puisque Daech (…) est implantée et s’y implante là-bas. C’est pour cela que je dis que c’est une guerre qui va être une guerre longue et difficile ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous