Inquiétude face à la baisse du budget de l’enseignement français à l’étranger

Le projet de loi de finances 2016 prévoirait une baisse de 4% du budget de l'enseignement français à l'étranger. Une mesure qui inquiète les associations et les syndicats.

© Chlorophylle - Fotolia.com

© Chlorophylle – Fotolia.com

Le projet de loi de finances 2016 comporte une mesure qui inquiète fortement le milieu éducatif : une réduction du budget de l’enseignement français à l’étranger. Après des baisses de 2 % en 2014 et 2015, une diminution de 4 % est attendue pour 2016.

37 millions d’euros « d’économies »

La Fédération des Association de Parents d’élèves des Etablissements d’enseignement français à l’Etranger (FAPEE) s’inquiète dans un communiqué que « Des économies sont programmées sur le budget de fonctionnement du siège […] avec des prélèvements substantiels sur les fonds de roulement de Charles de Gaulle à Londres, Descartes à Rabat, Vienne, Lisbonne, Bruxelles, Francfort, Rome, Milan… ».

Les bourses d’aide à la scolarité également reconnus

Le Sgen-CFDT déplore que le budget prochainement présenté au conseil d’administration de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) prévoit de dégager une économie de 37 millions d’euros « en procédant à la fermeture de postes de fonctionnaires détachés dans les établissements d’enseignement français relevant de l’agence. Il est également envisagé de prélever plus de 20 millions d’euros sur les fonds de réserve des lycées issus des frais de scolarité versés par les parents d’élèves ». Les bourses d’aide à la scolarité pour les enfants de nationalité française devrait également voir leur montant « réduit de 20 millions d’euros, soit 8 % ». Ce projet de loi de finances 2016 fait actuellement l’objet de débats au Parlement.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous