Pécresse en IDF: emploi, PME, lutte contre la fraude et la drogue

logo AFP

Valérie Pécresse (Les Républicains) a annoncé jeudi qu’elle lancerait dès le début de son mandat, si elle remporte la région Ile-de-France, une grande conférence pour l’emploi, tout en détaillant un programme portant sur les PME ou la lutte contre la drogue et la délinquance dans les transports.

« Sans attendre et parce que l’Ile-de-France compte plus de 660.000 demandeurs d’emploi, j’organiserai début 2016 une conférence sur la croissance, l’emploi, la formation et les conditions de vie au travail », a indiqué la tête de liste LR-UDI-MoDem aux élections régionales.

En invitant les entreprises, les syndicats, les chercheurs et les financiers pour définir stratégies et filières d’avenir, il s’agit de « débloquer les verrous de la croissance », a ajouté la candidate qui présentait devant la presse son livret-programme de 31 pages pour une région « conquérante, exemplaire et réconciliée ».

Mme Pécresse a développé un volet emploi et formation comprenant notamment un contrat d’apprentissage pour les seniors de plus de 45 ans, des garanties de prêts de la région pour les très petites entreprises ou des contrats donnant « la priorité à l’Ile-de-France » par le biais de clauses sur le service après-vente ou la maintenance.

– ‘Des lycées sans drogue’ –

Nous voulons « donner la préférence aux PME », toutes les factures de la région leur « seront payées dès réception », a-t-elle assuré, quand aujourd’hui les entreprises « doivent attendre de 3 à 6 mois ».

Pour une région « exemplaire », la candidate a affirmé son intention de déménager — en Seine-St-Denis ou Val-de-Marne — le siège de la région actuellement à Paris, de diviser par trois son parc automobile et de faire « un grand ménage » des subventions régionales.

L’ex-ministre a également lancé la proposition « un peu iconoclaste » de faire interdire du réseau des transports en commun les « délinquants multirécidivistes » dans les transports.

« L’idée serait de modifier la loi pour que le juge puisse prononcer une peine complémentaire pour les délinquants multirécidivistes, par exemple les pickpockets dans le métro, pour qu’on puisse les interdire de revenir dans le métro, un peu comme les interdictions de stade pour les hooligans », a-t-elle expliqué.

La tête de liste a par ailleurs développé son plan pour « des lycées sans drogue ». « Je me considère comme responsable vis-à-vis des parents, je veux des lycées sanctuaires », a-t-elle expliqué, en annonçant le financement de tests de dépistage dans les établissements, « avec l’accord des conseils d’administration ».

Elle a également annoncé des mesures diverses telles des aides à l’accès aux logements sociaux pour les enseignants de lycées manquant de professeurs, des trajets « zéro escalier » dans les transports publics pour les handicapés et le financement d’emplois-jeunes « uniquement en entreprise » et non dans les associations.

Côté financement « que nous sommes les seuls à présenter », a-t-elle dit, Mme Pécresse évalue son programme à 600 millions d’euros compensés par 245 millions d’euros de recettes nouvelles (écotaxe, fonds européens, personnalisation des plaques d’immatriculation des véhicules) et 400 millions d’économies.

La quarantaine de millions d’excédents « permettra d’amorcer le désendettement de la région » aujourd’hui à 5 milliards d’euros, a-t-elle assuré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous