Harcèlement scolaire : première journée nationale « Non au harcèlement »

La première journée nationale contre le harcèlement scolaire se tient ce jeudi 5 novembre. Tous les établissements scolaires ainsi que les réseaux sociaux se sont mobilisés pour dire "Non au harcèlement".

© Education.gouv.fr

© Education.gouv.fr

C’était l’une des mesures phares annoncées la semaine dernière par la ministre de l’Éducation nationale. La première journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire « Non au harcèlement » se déroule ce jeudi 5 novembre.

Un tonnerre de messages sur les réseaux sociaux

« Nous avons besoin de vous pour aider à combattre un mal qui touche au quotidien 700.000 enfants et adolescents, le harcèlement » déclarait Najat Vallaud-Belkacem. À l’occasion de cette journée exceptionnelle, elle a appelé à un « tonnerre de messages » sur les réseaux sociaux, invitant les citoyens à se mobiliser contre le harcèlement scolaire en partageant via le programme Thunderclap en masse la publication ci-dessous :


L’appel de la ministre a été entendu, puisque son message a été vu par plus de 7 millions d’internautes. Une autre action sur les réseaux sociaux a été menée en parallèle, dont la consigne est simple : écrire « #NonAuHarcèlement » sur une feuille, se prendre en photo et la poster sur les réseaux sociaux ( twitter, instagram) avec le #NonAuHarcèlement.

Des ressources pédagogiques pour les enseignants

Comme il est « de notre devoir que chaque élève se sente en sécurité à l’école », cette lutte contre le harcèlement s’accompagne de ressources pédagogiques à destination des enseignants : « Chaque professionnel doit être formé et outillé pour savoir répondre aux situations rencontrées dans son école, dans son collège ou dans son lycée. Pour cela des outils nombreux ont été réalisés : fiches conseils, protocoles, guides, outils pédagogiques » indique Najat Vallaud-Belkacem.

A LIRE AUSSI :
* Stop au harcèlement : un guide pratique contre les violences scolaires
* Violence à l’école : harcelés, harceleurs et loi du silence
* Harcèlement à l’école : des conséquences 40 ans plus tard
* Justine Atlan : « En cas de harcèlement, les chefs d’établissements peuvent réclamer la fermeture de compte Facebook »
* Face au harcèlement à l’école, « faire bouger les jeunes »
* Harcèlement scolaire : comment les enseignants peuvent-ils agir ?
* Harcèlement scolaire : un documentaire brise la loi du silence
* Harcèlement scolaire : « Il peut impliquer des élèves mais parfois aussi des professionnels »

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous