Réforme du Code du travail: la CGT dénonce un « nouveau au cadeau Medef »

logo AFP

La CGT a fait part de ses vives inquiétudes concernant la réforme du Code du travail annoncé mercredi par Manuel Valls, dans laquelle elle voit un « nouveau cadeau au Medef » dont le but est d' »affaiblir les droits » des salariés.

« En l’état, les annonces du Premier ministre sont plus qu’inquiétantes et donnent la part belle aux revendications du Medef », écrit la CGT dans un communiqué intitulé « un nouveau cadeau au Medef ».

Pour la première centrale syndicale, « le but n’est pas de +simplifier, négocier, et sécuriser+, mais bien de simplifier, déroger et affaiblir les droits ! ».

« Comme si rendre plus simples les licenciements favorisait l’emploi. Bien que le Premier ministre s’en défende, c’est bien du renversement de la hiérarchie des normes dont il s’agit », commente le syndicat.

Selon lui, le futur Code du travail « ne protègerait plus mais deviendrait la voiture balai équipée d’un seul socle de droit minimum au rabais ».

« Nous ne sommes pas loin de la négociation de gré à gré, rêve à peine caché de Pierre Gattaz (président du Medef, NDLR) et consorts », ajoute la CGT.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous