Formation à la réforme du collège : premier bilan dans l’Académie de Poitiers

Dans l'académie de Poitiers, deux journées de formation à la réforme du collège ont eu lieu durant les vacances scolaires. Il s'agit des premières sessions, sur les 26 000 que l'académie devra assurer.

© Dmitry Vereshchagin - Fotolia.com

© Dmitry Vereshchagin – Fotolia.com

Dans l’académie de Poitiers, les premières journées de formation à la réforme du collège ont eu lieu. Malgré un appel au boycott des élus FSU et CGT qui souhaitaient qu’elles se déroulent durant le temps de service, ces journées se sont tenues les 19 et 20 octobre, pendant les vacances de la Toussaint.

Des journées rémunérées sur la base du volontariat

350 membres « volontaires » de la communauté éducative  se sont rendus à La Rochelle pour suivre ces journées et travailler en ateliers autour de quatre axes thématiques :

  •  « enseigner sa discipline avec l’accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires »
  •  « enseigner au sein d’un cycle »
  •  « mettre l’élève en projet »
  •  « enseigner au sein d’une équipe »

L’idée était de guider le corps enseignant vers la réforme du collège, afin qu’il ait une vision concrète des attentes de la rentrée 2016. La déléguée académique à la formation des personnels de l’Education nationale Michèle Vinel se félicite :  « Je crois que le remue-méninges d’ateliers en ateliers a particulièrement plu aux participants. ». Mais le SE-Unsa déplore le fait que ces 350 participants se soient rendus aux sessions de formation sans le dire au sein de leur établissement, « de peur de la réaction des collègues ». Intervenant hors du temps de service du personnel éducatif, ce séminaire était rémunéré à hauteur de 50 euros par demi-journée.

26 000 journées stagiaires

Après ce premier séminaire, les 5 200 enseignants de collège de l’académie de Poitiers bénéficieront de cinq jours de formation obligatoires sur les nouveaux modes d’apprentissage proposés par la réforme du collège. L’académie devra donc assurer 26 000 journées stagiaires, qui auront lieu entre janvier et juin. Ces sessions seront axées sur 4 thématiques :

  • accompagnement personnalisé (janvier),
  • nouveaux programmes (2 jours en février/mars)
  • EPI (avril/mai)
  • nouvelles modalités d’évaluation (juin).

Des problèmes d’emplois du temps et de logistique sont à prévoir durant cette période. Les  absences pour formation ne seront en effet a priori pas remplacées selon le rectorat.

Source(s) :
  • AEF ; Académie de Poitiers

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous