Prix Goncourt 2015 : les quatre finalistes dévoilés

L’académie Goncourt a dévoilé ce mardi la liste des 4 finalistes de son prestigieux concours littéraire. Une annonce faite depuis le musée du Bardo à Tunis, qui avait été frappé par un attentat en mars dernier.

Fotolia_89517126_Subscription_Monthly_M

© Kara – Fotolia.com

L’Académie Goncourt a dévoilé le 27 octobre les quatre lauréats potentiels de son célèbre concours littéraire.

Le favori Boualem Sansal n’est pas dans la liste

Les quatre finalistes en course pour le Prix Goncourt 2015 sont :

 

  • Nathalie Azoulai  pour Titus n’aimait pas Bérénice (P.O.L). Une biographie romancée de Racine mêlant histoire et littérature.
  • Mathias Enard pour Boussole (Actes Sud). L’histoire d’un insomniaque, Franz Ritter, musicologue viennois épris d’Orient, qui fuit sa longue nuit solitaire dans les souvenirs d’une vie de voyages, d’étude et d’émerveillements.
  • Hédi Kaddour pour Les prépondérants (Gallimard). Le livre nous entraîne dans la grande agitation des années 1920, où « les mondes entrent en collision », avec pour point de départ un tournage de film hollywoodien au Maroc.
  • Tobie Nathan pour Ce pays qui te ressemble (Stock). Un portrait de l’Egypte du XXème siècle à travers le parcours de Zohar l’insoumis, issus du ghetto juif du Caire.

Cette liste des finalistes comporte également une surprise, puisque l’algérien Boualem Sansal, seul auteur sélectionné dans toutes les listes de prix littéraires, n’est pas de la partie.

Une annonce symbolique à Tunis

Fait rare : cette annonce n’a pas eu lieu à Paris mais à Tunis, au sein du Musée du Bardo, théâtre en mars dernier d’un attentat djihadiste qui avait fait 22 victimes. Le président de l’Académie Goncourt Bernard Pivot a expliqué ce choix à la radio locale Shem’s FM, déclarant que « Se rendre dans un lieu où un crime abominable a été commis à l’encontre de gens qui manifestaient leur curiosité pour l’art et la culture est un acte démocratique ». Le prix Goncourt 2015 sera décerné le 3 novembre.

L’interview

Mathias Enard nous avait accordé une interview exclusive lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois en octobre dernier. Il explique son processus de création très particulier, lié à l’histoire, et nous parle de Boussole :
 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous