Hollande jeudi à Montigny-lès-Metz pour lancer le service militaire volontaire

logo AFP

Le président François Hollande se rendra jeudi à Montigny-lès-Metz en Lorraine « pour inaugurer le Service Militaire volontaire » (SMV), a annoncé l’Elysée mardi soir dans un communiqué.

M. Hollande arrivera à 14H00 à la caserne de Montigny-lès-Metz, où il visitera des structures du Service Militaire Volontaire et rencontrera des jeunes.

L’Armée de Terre, chargée de ce projet initié par François Hollande après les attentats de janvier, compte recruter et former 300 jeunes pour la première année du SMV, d’ici l’été 2016, et 1.000 au total d’ici septembre 2017. Ce SMV sera la prolongation en métropole d’un dispositif existant déjà Outre-mer.

Le premier centre, qui ouvrira donc ses portes à Montigny-lès-Metz (Moselle) avec 100 volontaires, offrira notamment un cursus de maintenance automobile en partenariat avec le groupe PSA. D’autres centres seront ensuite inaugurés à Brétigny-sur-Orge (Essonne) en novembre, puis La Rochelle et Châlons-en-Champagne (Marne).

L’expérimentation est financée par le ministère de la Défense à hauteur de 40 millions d’euros. Elle mobilisera une centaines d’encadrants militaires pour l’année 2015-16 puis 250 au-delà. Plusieurs sociétés – dont la SNCF, Euro Disney et PSA – se sont déjà engagées à former et embaucher des volontaires.

Après sa visite à Montigny-lès-Metz, M. Hollande se rendra à 16H15 au Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, où il prononcera un discours.

Le président sera accompagné lors de ce déplacement de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, de Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de Christian Eckert, secrétaire d’Etat au Budget, et de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous