« Dis-moi dix mots » : une opération de sensibilisation à la langue française

"Dis-moi dix mots" est un concours de sensibilisation à la langue française qui invite chacun à jouer et à s'exprimer sous une forme littéraire ou artistique de septembre à juin. A cette occasion, Stéphanie Guyard, responsable de cette opération, a répondu à nos questions.

Dis-moi dix mots

Dis-moi dix mots

En quoi consiste l’opération « dis-moi dix mots » lancée par le ministère de la Culture et à qui s’adresse-t-elle ?

« Dis-moi dix mots » est une opération de sensibilisation à la langue française qui se déroule chaque année sur le temps scolaire de septembre à juin. Elle invite chacun à partir à la découverte de la langue française en donnant libre cours à sa créativité. Elle s’adresse à des acteurs éducatifs (enseignants et leurs élèves), sociaux (associations de lutte contre l’illettrisme, centres sociaux, hôpitaux, centres pénitentiaires…) ou acteurs culturels parmi lesquels de nombreuses bibliothèques-médiathèques.

Comment est né ce projet et qu’apporte-t-il aux élèves ?

Dans le cadre de l’opération « Dis-moi dix mots », de nombreuses actions sont menées et notamment l’organisation de concours pour stimuler la créativité artistique. Le ministère de l’Education nationale a pris l’initiative d’organiser  deux concours pédagogiques ouverts aux établissements scolaires en France comme à l’étranger. A destination des élèves du secondaire, le « Concours des dix mots » (#Concours10mots) donne la possibilité de réaliser un projet collectif à dimension artistique autour des dix mots. Pour offrir une alternative aux classes d’enseignement primaire, le « Concours de l’imagier des dix mots » (#imagier10mots) a été créé plus récemment pour favoriser l’appropriation de la langue française  et encourager la créativité des élèves.

Comment choisissez-vous les 10 mots sur lesquels les élèves doivent laisser cours à leur créativité ?

Chaque année, les dix mots sont choisis en concertation avec les différents partenaires francophones : la France, le Québec, la Belgique, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 80 États et gouvernements). Cette année, ils invitent à partir à la découverte de la diversité du français parlé dans les territoires de la Francophonie, source d’enrichissement pour notre langue : Dis-moi dix mots en langue(s) française(s).

Les enseignants ont-ils accès à des ressources pédagogiques pour les aider à préparer au mieux le concours avec leurs élèves ?

Les 10 mots de l’édition 2015-2016

Les dix mots choisis invitent à partir à la découverte du français parlé dans les différents territoires de la Francophonie :

en France « chafouin » et « fada», au Québec « poudrerie » et « dépanneur », en Belgique « lumerotte » et «dracher », en Suisse « ristrette » et « vigousse », en Haïti « tap-tap » et au Congo « champagné ».

Avec l’aide de nos partenaires Canopé et l’Institut français, nous offrons aux enseignants de multiples ressources : un livret des dix mots proposant définitions, citations et textes inédits d’auteurs francophones, mais aussi une brochure et des vidéos pédagogiques et enfin une exposition d’affiches sur chacun des mots. Il est possible de découvrir et télécharger toutes ces ressources dès la mi-octobre sur notre site dismoidixmots.culture.fr. Des kits regroupant ces outils sont mis à disposition des enseignants dans l’ensemble du réseau Canopé.

De quelle manière sont choisis les gagnants du concours ?

En ce qui concerne le concours des dix mots, un jury a la lourde tâche d’étudier plus de 400 projets venus des cinq continents et de retenir les 11 plus créatifs et au contenu pédagogique le plus abouti. Les lauréats ont la chance d’être reçus courant mai à l’Académie française par son Secrétaire perpétuel, Madame Hélène Carrère d’Encausse, en présence des représentants des ministères de la Culture et de l’Education nationale et de l’Institut français. Notre partenaire les éditions Le Robert dote les classes lauréates de dictionnaires. Quant au concours de l’imagier des dix mots, un jury expertise également une centaine de dossiers et les lauréats reçoivent des albums de l’Ecole des loisirs.

Avez-vous un message ou un conseil à faire passer aux élèves et aux enseignants ?

Qu’ils n’hésitent pas à se lancer dans cette aventure riche en partage qui permet de fédérer les élèves autour d’un projet de mise en valeur de la richesse de notre langue et de sa place dans le monde !

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous