Metz: un directeur de lycée en garde à vue pour exhibitionnisme

logo AFP

Le directeur d’un lycée de Metz (Moselle) a été placé en garde à vue pour exhibitionnisme, a-t-on appris mercredi auprès du parquet et du rectorat, et devrait être déféré en fin d’après-midi.

Les faits ont eu lieu dans un cinéma de Metz, a précisé le procureur de la ville, Christian Mercuri, confirmant une information du Républicain Lorrain. C’est le personnel du cinéma qui a alerté la police pour ces faits, qui n’ont pas eu lieu dans le cadre de ses fonctions, a-t-il ajouté.

L’homme devait être déféré dans la soirée, selon le procureur, et placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins jusqu’à son audience, qui devrait avoir lieu dans la première quinzaine de novembre.

Le rectorat a indiqué qu’aucune décision définitive n’avait été prise quant à l’avenir du directeur de l’établissement, le lycée polyvalent Louis-de-Cormontaigne. « On attend la décision publique », a-t-on dit à l’AFP.

Le directeur a néanmoins été écarté de ses services le temps de l’instruction, a-t-il été précisé, et un dispositif d’accompagnement pour les élèves a été mis en place au lycée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous