Fillon souhaite « supprimer l’Ecole nationale de la magistrature »

logo AFP

« Je propose de supprimer l’Ecole nationale de la magistrature », a indiqué mercredi François Fillon, qui redoute « les écoles fermées sur elles-mêmes » qui développent « un esprit de corps qui n’est pas forcément souhaitable ».

« Je propose de supprimer l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) et de former les magistrats dans les universités », a déclaré François Fillon (Les Républicains), invité de l’émission « Questions d’info » LCP-France Info-Le Monde-AFP.

« Je pense que toutes les écoles qui sont fermées sur elles-mêmes développent au bout d’un certain temps une sorte d’esprit de corps qui n’est pas forcément souhaitable parce qu’on a besoin d’influence extérieure, d’un recrutement plus hétérogène, et puis chacun sait qu’il y a quand même une orientation politique » a ajouté l’ex-Premier ministre.

L’ENM et L’Ecole nationale d’administration (ENA) « pourraient subsister mais comme des écoles parmi d’autres », a-t-il précisé. « L’idée que tous les fonctionnaires de l’Etat doivent être formés dans la même école et dans le même moule, c’est une idée totalement incompatible avec l’organisation de la société ouverte sur le monde. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous