Enseignants : un vrai salaire de misère !

Jack Koch

Le salaire moyen des enseignants français a chuté en 2013, selon la Depp.

Enseignants : un vrai salaire de misère !

C’est l’une des conséquences du gel du point d’indice, bloqué depuis 5 ans : le salaire moyen des professeurs a diminué en 2013, selon une note de la Depp publiée en octobre. Avec la hausse des cotisations sociales, « par rapport à 2012, le salaire net diminue de 0,2 % en euros courants et de 1 % en euros constants », affirme ainsi la Depp. Un enseignant du premier degré a touché en moyenne 2210 euros mensuels et un professeur du secondaire 2640 euros.

La Depp n’est pas la première à pointer du doigt la dégradation du pouvoir d’achat des enseignants depuis quelques années. En février dernier, alors que les professeurs manifestaient pour réclamer une revalorisation de leur salaire, l’expert éducation de l’OCDE Eric Charbonnier avait dénoncé « une baisse du salaire réel d’environ 8 % entre 2000 et 2010 pour un professeur en milieu de carrière ». Et avait relevé la faiblesse du salaire des professeurs français par rapport à la moyenne des pays de l’OCDE. « Cette affirmation est surtout vraie dans le primaire, où les primes sont moins élevées et où il n’y a pas d’heures supplémentaires (l’écart par rapport à la moyenne de la zone y atteint les 14 %) », avait-il expliqué.

L’accord relatif aux rémunérations des fonctionnaires, qui sera appliqué malgré l’opposition de certains syndicats, pourrait être l’occasion, pour Najat Vallaud-Belkacem, de se pencher sur la question des salaires des professeurs. « Cela signifie que des négociations vont pouvoir être ouvertes, afin d’améliorer la rémunération des enseignants, car c’est l’objectif de cet accord que de revoir les échelons indiciaires », a-t-elle déclaré à l’AFP.

 

9 commentaires sur "Enseignants : un vrai salaire de misère !"

  1. Brown  7 octobre 2015 à 21 h 39 min

    Il vient d’où ce salaire moyen? Enseignante depuis 2003, il me manque presque 800 euros pour atteindre leur salaire moyen. Et ça c’est avec une heure sup et 2 enfants!!Signaler un abus

    Répondre
  2. Oya  7 octobre 2015 à 23 h 15 min

    Il n’y a pas d’heures supplémentaires ou c’est tellement normal qu’elles ne sont pas payées. 6ème année je viens juste d’arriver à 1700 euros. 3OO euros de gazoile et 1h20 de route par jour. … A quand la grève générale
    Merci pour tes dessins tes petits mots. Au chocolat.Signaler un abus

    Répondre
  3. Afterglow  8 octobre 2015 à 8 h 21 min

    Cet article ne parle que des professeurs de primaire et de secondaire, et oublie les professeurs qui enseignent à l’université. On apprend dans cet article qu’un professeur des écoles gagne en moyenne 2210 euros et qu’un professeur du secondaire (donc généralement titulaire du CAPES et non de l’agrégation) gagne 2640 euros. Pour ma part, voilà 10 ans que je suis titulaire de l’agrégation et que j’enseigne à l’université. Je suis récemment devenue Maître de Conférences puisque je suis titulaire d’un doctorat. Eh bien au bout de 10 ans de carrière et d’études, je touche un salaire net de… 2210 euros (!) soit le salaire moyen d’un professeur des écoles et moins qu’un professeur certifié. Cherchez l’erreur…Signaler un abus

    Répondre
    • Socks  8 octobre 2015 à 22 h 22 min

      Bonsoir, je note une autre erreur : le salaire « moyen » (moyen – haut) est indiqué mais pas le volume horaire correspondant : – Professeur certifié : 18 h
      – Professeur agrégé : 15 h
      – PEGC : de 18 à 20 h
      – Instituteur Professeur des Ecoles : 27 h / semaine
      (et aucune heure supplémentaire rémunérée pour les PE contrairement aux autres enseignants)
      Cherchez l’erreur….Signaler un abus

      Répondre
  4. s.pesdann  8 octobre 2015 à 16 h 33 min

    Autre erreur: je suis professeur des écoles spécialisé, ancien instit;, 32 ans d’ancienneté et mon salaire net est de 2000 euros; il me semble que j’ai largement dépassé la moitié de ma carrière.
    Quand s’arrêtera cette « désinformation » ?Signaler un abus

    Répondre
  5. nanou  8 octobre 2015 à 17 h 18 min

    Il s’ agit vraisemblablement du salaire BRUT!!! Je ne vois pas d’autre explication! C’est à cause de ce genre d’infos erronées que l’opinion publique pense que les enseignants sont des fainéants trop payés et toujours en grève. ..Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous