A Lyon, l’ancienne prison Saint-Paul reconvertie en campus de la « Catho »

logo AFP

L’université catholique de Lyon (UCLy) inaugure jeudi son nouveau campus installé sur le site de l’ancienne prison Saint-Paul, plus de six ans après le transfert des derniers détenus.

Bâties au milieu du XIXe siècle dans le quartier Perrache entre le Rhône et la Sâone, la prison Saint-Paul et sa jumelle Saint-Joseph, réputées pour leur vétusté et leur surpopulation, ont été désaffectées en 2009.

Les détenus qui ont été transférés à la maison d’arrêt de Corbas dans l’est de l’agglomération lyonnaise ont été remplacés depuis la rentrée 2015 par 6.000 étudiants de l’université catholique de Lyon, qui accueille sur l’ensemble de ses implantations près de 10.000 étudiants et auditeurs libres.

« Transformer une prison en université, c’est transformer un lieu d’enfermement en espace de liberté », explique le recteur de l’UCLy, Thierry Magnin, dans un document de présentation du projet intitulé « la vie grande ouverte ».

Proche de la gare de Perrache, l’îlot Saint-Paul de 35.000 m2 a préservé de larges pans de l’ancien bâtiment pénitentiaire, à l’instar de la rotonde d’où les anciens gardiens surveillaient les détenus. Celle-ci est désormais enchâssée dans un bâtiment moderne où prédomine une immense verrière.

La « Catho » de Lyon a déboursé environ 82 millions d’euros entre les travaux et l’acquisition du terrain et du bâti à l’automne 2012. L’opération a été financée par l’emprunt, la vente de ses anciens locaux situés place Bellecour, le mécénat et les collectivités territoriales.

L’ancienne prison Saint-Joseph héberge notamment des amphithéâtres, l’école de commerce (Esdes), le pôle facultaire de droit, les locaux de la formation continue, un pôle de langues et un pôle informatique.

L’îlot voisin de l’ancienne prison Saint-Joseph accueille 10.000 m³ de bureaux, 90 logements en accession à la propriété, 700 m³ de commerces, 65 logements sociaux locatifs, 108 chambres destinées aux étudiants, 25 logements affectés aux personnes âgées ou malades et les bureaux de la fondation Habitat et Humanisme.

Créée en 1875, l’université catholique de Lyon est membre associée de l’Université de Lyon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous