Cher : un instituteur professeur de chant soupçonné de viols et agressions sexuelles

logo AFP

Un instituteur âgé de 42 ans du département du Cher qui donnait des cours particuliers de chant durant son temps libre a été mis en examen, mardi soir à Bourges, pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de quinze ans par personne ayant autorité.

Il a été placé en détention provisoire tandis que son épouse a été mise en examen pour non-dénonciation de crime, et placée sous contrôle judiciaire.

Selon le parquet de Bourges, les victimes présumées sont trois jeunes filles âgées de 11 à 15 ans.

Les cours avaient lieu chez l’instituteur ou au domicile des victimes. Selon Marie-Pierre Viret, substitut du procureur de la République de Bourges, le quadragénaire n’est pas soupçonné d’avoir abusé d’élèves à l’école, mais l’instruction devra s’en assurer.

Dénoncés il y a peu de temps, les faits auraient eu lieu entre 2006 et 2008.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous