Grève des éboueurs lundi à Paris : « impact modéré », selon la Mairie

logo AFP

Un peu plus de la moitié des éboueurs parisiens ont suivi lundi un mouvement de grève d’une journée qui a eu un « impact modéré », a indiqué la Mairie de Paris qui assure que la collecte des ordures reviendra mardi à la normale.

Quelque 56,8% des 4.900 agents chargés de la propreté ont suivi un mouvement de grève à l’appel de la CGT, bloquant notamment l’accès aux quatre déchetteries parisiennes, selon des chiffres de la Mairie de Paris.

Le blocus a été levé dans l’après-midi à Issy-les Moulineaux, Ivry et Romainville, et devait l’être ultérieurement à St-Ouen, après que la CGT eut été reçue et deux nouvelles dates de concertation fixées pour mercredi et vendredi, selon la même source.

La CGT demande notamment le doublement des promotions des agents en trois ans.

Selon la Mairie, un retour à la normale de la collecte était enclenché lundi soir et le ramassage devrait « reprendre son rythme normal » mardi.

Des perturbations pourraient néanmoins avoir lieu à nouveau jeudi, après un mot d’ordre de grève plus général de la CGT des services publics parisiens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous