Les étudiants communistes reconnus à Sciences po

logo AFP

L’Union des étudiants communistes (UEC) a recueilli samedi suffisamment de voix pour être reconnue à Sciences-po, une première depuis « près de 20 ans », a indiqué à l’AFP l’un de ses responsables, Lucas Puygrenier.

L’UEC est parvenue à réunir 120 voix parmi les quelque 13.000 étudiants de l’Institut d’études politiques de Paris, seuil nécessaire pour pouvoir être reconnu et à partir duquel le compteur s’arrête.

Elle fait désormais partie des « groupements non-permanents de l’établissement », les Républicains, le Parti socialiste, le Front de Gauche, ainsi que le FN ayant pour leur part déjà obtenu leurs 120 voix nécessaires.

Chaque élève a la possibilité de voter pour deux associations différentes. Le vote se déroule jusqu’à dimanche soir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous