Coup d’envoi de Pariscience 2015 : le climat à l’honneur

La 11ème édition du Festival Pariscience se tient actuellement jusqu’au 6 octobre. Un rendez-vous incontournable qui met cette année à l’honneur la lumière ainsi que le climat, à deux mois de la COP 21.

Affiche-Pariscience-2015-web-light1-848x1200Les scientifiques étaient dans les starting-blocks… Le coup d’envoi du Festival international du film scientifique Pariscience a été donné ce jeudi. Toujours organisée par l’association Science & Télévision, cette onzième édition se tiendra jusqu’au 6 octobre dans plusieurs lieux de la capitale, tels que le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Institut de Physique du Globe de Paris ou encore le  cinéma Grand Action.

Sensibiliser les élèves au réchauffement climatique

Ce rendez-vous accessible à tous est susceptible d’intéresser aussi bien les curieux que les férus de sciences. L’accent est mis cette année sur deux problématiques scientifiques actuelles : la lumière, thème de l’année de l’UNESCO, ainsi que le climat, plus que jamais dans l’actualité à 60 jours de la COP 21.  Une programmation spéciale intitulée « Zoom sur le climat » voit le jour, accompagnée par des séances spéciales pour les scolaires. L’une d’entre elle, intitulée Chauffe qui peut – Parlons climat,  a eu lieu ce jeudi et a suscité l’engouement des jeunes élèves par son esthétique proche du dessin animé. Après une projection de courts métrages traitant de la fonte des glaces et des coraux, ils furent invités à poser leurs questions à Laurent Desse, responsable pédagogique chez Wild Touch, rendant cet atelier totalement interactif.

Que peut-on faire pour y remédier ? Comment vont survivre les ours polaires ? Toutes ces questions méritaient de trouver des réponses, car le scientifique l’affirme aux enfants « Nous sommes peut-être la dernière génération à pouvoir changer les choses ».

La Glace et le Ciel en ouverture

009327La soirée d’ouverture fut l’occasion de découvrir en avant-première  La Glace et le Ciel, le nouveau film de Luc Jacquet, qui avait clôturé le Festival de Cannes 2015. Ce film raconte la vie du glaciologue Claude Lorius, le premier chercheur à avoir démontré, grâce aux glaces de l’Antarctique, le mauvais impact de l’homme sur le climat. Le réalisateur, oscarisé pour La Marche de l’Empereur, a voulu rendre hommage « au génie méconnu qu’est Claude Lorius » et a évoqué l’aspect pédagogique de son œuvre « Nous ne devons pas laisser nos enfants sur le fait. Il est important qu’ils puissent comprendre la situation pour ensuite pouvoir agir ». A ce propos, il a invité les spectateurs à se rendre sur le portail éducatif consacré au film, où les enseignants pourront télécharger en libre accès des courts métrages animés ainsi que des livrets pédagogiques pour sensibiliser leurs élèves de manière ludique.

Le temps du festival, la programmation s’élargit afin de pouvoir toucher à d’autres thématiques scientifiques, comme la mission spatiale Rosetta ou encore l’origine de l’image animée. En parallèle, le festival accueillera pour la première fois des films de science-fiction, qui seront projetés au cinéma Grand action sur le thème de l’intelligence artificielle. Des longs métrages cultes du genre tels que 2001 L’Odyssée de l’espace, A.I. ou encore Imitation Game seront ainsi de la partie.

Cette édition du Festival Pariscience ravira comme toujours les amateurs de sciences, tout en jouant un rôle de sensibilisateur pour la cause climatique. En attendant que des décisions concrètes soient prises à la COP 21.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous