Seine-Saint-Denis : 17 médecins scolaires pour 320 000 élèves

A la rentrée 2015, seuls 17 médecins scolaires titulaires étaient en poste dans le 93 pour s'occuper des 320 000 élèves du département.

médecin scolaire

© Firma V – Fotolia

En Seine-Saint-Denis, la rentrée des médecins de l’Education nationale s’est faite dans l’inquiétude. Dans un communiqué publié mi-septembre, le syndicat SNMSU-Unsa signale en effet que les effectifs de médecins scolaires du département ont encore baissé cette année.

17 titulaires pour 49 postes

« Le service va devoir fonctionner avec 17 titulaires sur les 49 postes prévus pour les 320 000 élèves du département alors qu’en 2010, l’effectif était de 32 médecins pour 285 000 élèves », déplore le syndicat. Soit, si l’on fait le calcul, un médecin titulaire pour près de 19 000 élèves.

Une situation d’autant plus préoccupante que dans ce département connu pour ses « caractéristiques sociales et de santé, la politique de santé à l’école est un enjeu dans la lutte contre les inégalités », estime le syndicat.

Une image à revaloriser

Le communiqué exprime également le ras-le-bol de médecins scolaires qui « disent non à un projet de fonctionnement qui ne consiste qu’à élargir leur secteur d’intervention ou d’intervenir sur certains territoires que pour des urgences ».

Le syndicat « alerte depuis des mois, même des années, sur la situation très préoccupante de la médecine scolaire« . A la rentrée 2014-2015, selon ses chiffres, sur l’ensemble du territoire, on comptait 1 100 médecins scolaires pour 12 millions d’élèves. Pour la secrétaire générale du SNMSU, le métier souffre d’un déficit d’image, lié à la charge de travail importante et au salaire moins élevé que d’autres médecins de la Fonction publique. Si « les services du rectorat ont acté une revalorisation salariale pour des contractuels […] qu’en est- il d’un véritable recrutement ? » interroge le syndicat.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous