Les nouveaux programmes scolaires vus de l’étranger

Le retour aux fondamentaux porté par les nouveaux programmes scolaires a suscité de nombreuses réactions en France, mais également chez nos voisins européens. Particulièrement en Italie et en Allemagne.

© mitrija - Fotolia.com

© mitrija – Fotolia.com

Les nouveaux programmes scolaires font décidément parler d’eux, et ce même au-delà de nos frontières. Notamment en Italie, où Courrier international rapporte que de nombreux journaux ont tenté de décrypter la situation.

La France à la recherche de sa gloire d’antan ?

C’est le cas de La Stampa, qui voit dans ces nouvelles mesures « une tentative de la France de se retrouver, elle, la Grande Nation ». Le média transalpin conclut  « derrière la bataille sur l’école se cache en réalité la vraie question d’actualité : le rapport aux grandes migrations qui agitent l’Europe », estimant que ce retour à un enseignement plus « traditionnel » est avant tout un calcul politique pour lutter contre l’extrême droite.

Plus de morale, moins d’allemand et de latin

De l’autre côté du Rhin, le Frankfurter allgemeine déplore la faible place accordée à la langue de Goethe ainsi qu’aux langues mortes. Intitulé « Laïcité et morale à la place du latin et de l’allemand », l’article indique que ces disciplines sont sacrifiées au nom d’une démocratisation de l’école qui souhaite abolir un certain « élitarisme ». Le journal conclut qu’à l’approche de 2017,  l’éducation sera au cœur des préoccupations des candidats, ce qu’a déjà fait savoir Alain Juppé. De ce fait, le quotidien estime qu’il serait plus important de « laisser l’école et les enseignants tranquilles encore quelques années ».

1 commentaire sur "Les nouveaux programmes scolaires vus de l’étranger"

  1. Citoyenne  25 septembre 2015 à 13 h 11 min

    Votre journal appelle encore le latin langue morte ? Incroyable !Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous