Des ambassadeurs du livre dans les écoles de Lyon pour faire aimer la lecture

logo AFP

Des « ambassadeurs du livre », encadrés par l’association Afev, vont assurer dans toutes les écoles primaires de Lyon des ateliers et des activités de lecture, 24 heures par semaine, une première en France à cette échelle, ont annoncé mercredi l’association et la ville.

L’initiative, née à Lyon il y a quatre ans, était restée en phase de test dans une quarantaine d’écoles jusque-là.

A l’occasion de la « 8e journée du refus de l’échec scolaire », organisée mercredi par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), elle est passée à la vitesse supérieure avec l’annonce du déploiement d’une centaine d’ambassadeurs dans toutes les écoles de la ville, 24 heures par semaine, à partir de novembre.

Âgées de 18 à 25 ans et recrutées dans le cadre du service civique, ces jeunes recrues animeront des ateliers ou séances de lecture sur le temps scolaire et périscolaire, dans la Bibliothèque Centre Documentaire (BCD) des écoles. Ces activités s’ajoutent aux animations périscolaires déjà mises en place depuis un an dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

En tant que volontaires de service civique, les « ambassadeurs » perçoivent 570 euros par mois.

« Ce dispositif permet aux enfants de s’approprier le livre et la lecture avec des jeunes formés, en lien avec l’équipe éducative et périscolaire, c’est toujours intéressant de partager une passion de la lecture avec des enfants », s’est félicitée Anne Brugnera, adjointe au maire chargée de l’Éducation, lors d’une conférence de presse.

Les ambassadeurs « donnent le goût de lire aux enfants et on en voit revenir » dans les bibliothèques. « Ce n’est pas dans toutes les villes qu’il y a un tel personnel pour animer ces lieux! », a ajouté Cécile Michel, déléguée territoriale Afev de Lyon Métropole.

L’association organise mercredi, partout en France, sa 8e « Journée de refus de l’échec scolaire », avec pour thème « les alliances éducatives ». Chaque année, l’Afev qui regroupe plus de 7.000 étudiants, apporte du soutien scolaire à autant d’enfants ou de jeunes dans les quartiers populaires, et milite pour ne pas laisser de côté les 150.000 jeunes qui quittent le système scolaire sans qualification.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous