Pas d’abandon de la notation de 0 à 20, assure la ministre de l’Education

logo AFP

La ministre de l’Education nationale a fermement démenti vendredi vouloir abandonner la notation des élèves de 0 à 20, au profit d’une échelle comprise entre 1 et 4, un projet rapporté par des médias.

« Il n’a jamais été question de revoir les notations telles qu’elles existent aujourd’hui » et le zéro ne disparaît pas, a déclaré Najat Vallaud-Belkacem sur Europe 1, rappelant que des propositions sur l’évaluation seraient présentées le 30 septembre.

« Nous travaillons à évaluer le socle commun de connaissances, compétences et cultures », qui représente « ce qu’un élève doit maîtriser à la fin de sa scolarité obligatoire », en fin de troisième, a-t-elle précisé.

Cette échelle d’évaluation indiquera si la maîtrise de ces compétences est insuffisante, suffisante, bonne ou excellente –avec une notation de 1 à 4–, ce qui servira « à éclairer les parents » sur la situation de leur enfant, a-t-elle ajouté.

Mais « c’est la notation telle qu’elle existe aujourd’hui qui comptera pour le contrôle continu », a-t-elle conclu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous