Estrosi (LR): « permettre l’apprentissage dès 14 ans »

logo AFP

Le groupe Les Républicains déposera cette semaine à l’Assemblée nationale une proposition de loi pour permettre l’apprentissage « dès 14 ans », a annoncé mardi Christian Estrosi lors d’une conférence de presse au siège du parti.

« Nous voulons permettre l’apprentissage à partir de l’âge de 14 ans. En donnant aux jeunes une formation professionnelle le plus tôt possible, on les prépare mieux au monde de l’entreprise », a estimé Christian Estrosi, tête de liste LR en région Paca pour les élections régionales de décembre.

« Nous voulons faire de la formation un sujet majeur (…) au coeur de cette campagne électorale », a expliqué M. Estrosi en compagnie d’autres chefs de file LR pour les régionales.

Dans ce texte, « validé par l’ensemble des chefs de file LR pour les régionales », « la région doit devenir l’unique pilote de la formation professionnelle, doit gérer les centre de formation et l’apprentissage, et les lycées professionnels qu’il faudra fusionner ensuite ».

Le maire de Nice a également déclaré vouloir « aligner les conditions de travail des apprentis sur celles des salariés ». « Nous devons libérer les apprentis et les chefs d’entreprises de ces contraintes qui nous paraissent totalement grotesques. En finir avec l’apprenti maçon à qui on interdit de toucher une truelle au risque qu’il se fasse mal ».

La proposition de loi comporte la création d’une banque régionale de l’apprentissage « en lien avec les entreprises et les partenaires sociaux pour mettre en relation les jeunes et les entreprises désireuses d’embaucher. Ca nous paraît un outil efficace pour ne plus avoir d’offre non pourvue et faciliter les recherches, » a précisé M. Estrosi.

Le Parlement avait abrogé en 2013 une disposition votée en 2011 qui autorisait l’apprentissage pour les jeunes de 14 ans, avant de rejeter en 2014 une proposition de loi UMP visant à réformer le dialogue social et simplifier le code du travail qui rendait possible l’apprentissage dès 14 ans.

François Hollande s’est fixé pour objectif « 500.000 apprentis en France d’ici 2017 ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous