Réforme du collège : il est indispensable qu’elle « aille jusqu’au bout »

Lors de la conférence de rentrée organisée ce mardi, l'Unsa Education a réaffirmé son soutien à la réforme du collège et au renforcement du collège unique.

collège

© AntonioDiaz – Fotolia

Les syndicats de l’Unsa Education organisaient ce mardi leur conférence de rentrée. Parmi les points évoqués, l’évaluation des élèves, la politique d’Enseignement supérieur, mais également la réforme du collège.

Une réforme qui doit aller « jusqu’au bout »

Pour les syndicats, qui ont réaffirmé leur soutien à la réforme, il est indispensable que celle-ci « aille jusqu’au bout ». « L’ensemble va dans le sens de la refondation d’une école de la réussite pour tous et pour chacun », ont-ils estimé, regrettant toutefois que certains points ne soient pas davantage approfondis (comme l’autonomie des établissements ou la reconnaissance des innovations pédagogiques). D’après l’Unsa, en confortant le collège unique, la réforme donne sa cohérence au socle commun de compétences.

Un avis que ne partagent pas les syndicats Snes-FSU, Snep, FO, CGT, Snalc et SUD, qui ont appelé les enseignants à faire grève jeudi 17 septembre pour protester contre la réforme.

La loi ESR critiquée

Concernant l’évaluation des élèves, les syndicats de l’Unsa ont appelé le ministère à ne pas céder « aux sirènes des conservateurs qui s’accrochent à un système scolaire mythifié et dépassé ». Ils souhaitent en effet que ce dernier abandonne « l’évaluation sanction pour lui substituer des approches d’évaluations formatives dont les élèves peuvent être acteurs ».

L’Unsa a également sévèrement critiqué la politique de l’Enseignement supérieur et de la recherche menée depuis le début du quinquennat. Les syndicats ont estimé que la loi ESR de Geneviève Fioraso était, comme la loi LRU de Valérie Pécresse, une « loi de gestion assez peu démocratique ». Ils ont réclamé la mise en place urgente de chantiers sur les métiers afin que les personnels des universités soient mieux reconnus, et ont demandé le rappel d’un cadre national pour la gestion budgétaire des établissements.

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous