Valls vendredi en Haute-Garonne et Ariège: visite d’un collège et contrats de développement au menu

logo AFP

Le Premier ministre Manuel Valls est attendu vendredi en Haute-Garonne et en Ariège pour la visite d’un collège et la signature de programmes de développement avec plusieurs villes, alors que se profilent les régionales de décembre.

Selon Matignon, Manuel Valls visitera tout d’abord un collège à Verfeil, non loin de Toulouse, où sont pratiqués les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. Ces Epi constituent l’un des axes prévus dans la réforme du collège, contestée par certains syndicats, qui doit entrer en vigueur à la rentrée 2016.

Le Premier ministre sera accompagné pour cette étape de la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, tandis que la ministre du Logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité, Sylvia Pinel (PRG), sera avec lui pour l’ensemble du déplacement.

Manuel Valls se rendra ensuite successivement à Martres-Tolosane (Haute-Garonne), Pamiers et Foix (Ariège), où seront signés des « contrats de ville », à savoir des programmes de développement pluriannuels associant différents acteurs, publics et privés, pour les villes de Foix, Pamiers et Saint-Girons (Ariège).

Ce déplacement du Premier ministre intervient avec en arrière-fond les régionales de décembre, pour lesquelles l’ex-secrétaire d’Etat (Artisanat) Carole Delga conduit la liste commune PS-PRG, dans la région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Sylvia Pinel est pour sa part tête de liste dans le Tarn-et-Garonne.

Les derniers sondages donnent le Front national en tête au premier tour sur l’ensemble de la région. Carole Delga avait lancé un appel pressant, encore au début du mois, en faveur du « rassemblement » à gauche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous