Education: prêt de 100 M EUR de la BEI à la Seine-et-Marne

logo AFP

Le département de Seine-et-Marne a obtenu pour la première fois un prêt de 100 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement (BEI), ce qui va lui permettre de rénover une dizaine de collèges, ont-ils annoncé mardi dans un communiqué.

Au total, 12 collèges du territoire bénéficieront de ce prêt d’une durée de 23 ans et consenti à un taux « inférieur à 2% », a précisé à l’AFP Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI.

Le contrat de financement a été signé au collège Lucien-Cézard de Fontainebleau (à 70 km au sud de Paris) par le président du département, Jean-Jacques Barbaux (Les Républicains) et M. Fayolle.

Le prêt est assorti d’un cahier des charges défini par les équipes d’ingénieurs de la banque publique de l’Union européenne et qui prévoit de rendre accessible les établissements aux personnes à mobilité réduite, d’améliorer leur performance énergétique et de les équiper en infrastructures numériques, a-t-il expliqué.

L’éducation fait partie des secteurs définis comme prioritaires par la BEI, aux côtés de l’innovation, du soutien aux PME et des infrastructures. La BEI a ainsi participé au financement de la construction du viaduc de Millau et du service d’autopartage parisien Autolib’.

« L’avantage de la BEI est que nous avons des équipes d’ingénieurs capables d’apporter les meilleures réponses et que la banque a la meilleure note possible », soit triple A, ce qui lui permet de prêter à long terme à des taux très concurrentiels.

En Ile-de-France, la BEI a financé une partie de la rénovation du matériel roulant du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) et « s’intéresse aux projets du Grand Paris », en particulier dans le domaine des transports, a précisé Ambroise Fayolle.

Depuis 2013, elle a consacré 6 milliards d’euros par an à la modernisation des infrastructures en France (80 milliards d’euros pour l’ensemble de l’Union européenne).

La BEI est notamment chargée de mettre en oeuvre le « plan Juncker », destiné à relancer la croissance et l’emploi en Europe en mobilisant 315 milliards d’euros sur trois ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous