Rentrée scolaire : les principaux changements à la loupe

Najat Vallaud-Belkacem a adressé au début de l’été la circulaire de rentrée aux personnels de l’éducation. Décryptage des principales nouveautés.

étudiants

© Igor Mojzes – Fotolia

Au début de l’été, le ministère de l’Éducation nationale a adressé la circulaire de rentrée aux personnels de l’éducation. Un an après l’application de la réforme des rythmes scolaires, décryptage des principales nouveautés.

Un nouveau programme pour les maternelles

Le nouveau programme de maternelle s’articule autour de 5 domaines d’apprentissage qui visent à prévenir les difficultés, réduire les inégalités et inscrire l’enfant dans un parcours de réussite. Une attention toute particulière est accordée à la sieste, considérée comme un temps d’éducation à part entière, au même titre que les récréations et l’apprentissage des règles d’hygiène.

Un nouvel enseignement moral et civique

L’enseignement moral et civique  sera enseigné de l’élémentaire à la terminale, et la Charte de la laïcité à l’école  doit être signée par les élèves et leurs parents en début d’année. En vue de sensibiliser les élèves aux valeurs de la République, l’éducation aux médias, à l’information, ainsi qu’au développement durable sera aussi développée.

10 mesures-clés pour les maths

brevet collège 2014Un enseignement des mathématiques plus adapté et actuel, des enseignants mieux formés, une nouvelle image plus attractive des mathématiques, dépourvue de préjugés envers les jeunes filles pour favoriser leur orientation vers les carrières scientifiques… Tels sont les principaux objectifs de la stratégie mathématiques censée améliorer le niveau des élèves et lutter contre « l’innumérisme » (l’inculture mathématiques).

Parmi les nouveautés : la création d’un portail dédié aux mathématiques pour les enseignants ainsi que l’instauration d’une évaluation en début de CE2 afin d’identifier et d’agir sur les éventuelles  lacunes des élèves.

Vers la refondation de l’enseignement des langues

L’apprentissage d’une langue vivante dès le CP et d’une 2ème langue dès la 5ème interviendront à la rentrée non pas 2015 mais 2016. Objectif : la maitrise de deux langues vivantes à la fin du collège. Pour anticiper ces évolutions, un portail de ressources pour les enseignants a été créé sur Eduscol.

En décembre, une nouvelle carte indiquera, pour chaque école et chaque collège, les langues vivantes proposées aux élèves et s’assurera de la continuité de l’offre du CP à la terminale.

élèves de collège

© AntonioDiaz – Fotolia.com

Des pôles de stages dans chaque académie

Le parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel est généralisé de la 6ème à la Terminale. Il vise à encourager l’esprit d’entreprendre et à promouvoir l’égalité des chances.

Des pôles de stages seront constitués dans chaque académie pour faciliter l’accès des jeunes aux stages et aux périodes de formations en milieu professionnel (PFMP).

La lutte contre le décrochage scolaire continue 

Le plan de lutte contre le décrochage scolaire se poursuit. Un parcours aménagé « stagiaire de la formation initiale » est créé pour prévenir l’abandon scolaire précoce. Il concerne les jeunes à partir de 15 ans, scolarisés dans un établissement du second degré. Ils conserveront le statut scolaire et bénéficieront d’un parcours de formation personnalisé sous contrat. Les jeunes, sortis prématurément du système scolaire, pourront être accueillis dans les lycées généraux et technologiques comme professionnels, afin d’acquérir la qualification qui leur fait défaut.

 500 écoles et collèges connectés

200 collèges et 300 écoles des réseaux d’éducation prioritaire seront connectés à la rentrée, marquant la première étape du plan numérique pour l’éducation. Quelque 70 000 élèves et 8 000 enseignants vont expérimenter de nouvelles formes d’enseignements et d’apprentissages grâce au numérique.

La refondation de l’éducation prioritaire entre en œuvre

Une nouvelle carte  de 350 REP+ et 739 REP est mise en place. Des moyens importants sont mobilisés. Objectif: renforcer l’action pédagogique et éducative, développer le travail collectif et la formation des personnels.

 

Catherine Saliceti

1 commentaire sur "Rentrée scolaire : les principaux changements à la loupe"

  1. France  29 août 2015 à 16 h 57 min

    Génial ! On est tellement bons en français ( pardon : lettres) qu’on ne parle même pas de nous ! D’ailleurs, où est la culture humaniste ? La quoi? Mais ce n’est pas grave, nous allons continuer à enseigner le français accompagnés de tous les autres (ils peuvent tous le faire, non? )Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous