L’allocation de rentrée scolaire versée mardi

logo AFP

L’allocation de rentrée scolaire qui aide à payer les cartables et autres fournitures de cinq millions d’enfants et adolescents, sera versée mardi, a annoncé lundi le ministère des Affaires sociales.

Du fait de la faible inflation, cette allocation versée sous conditions de ressources à plus de trois millions de familles reste cette année inchangée par rapport à 2014, après des augmentations de 0,7% l’année dernière, de 1,2% à la rentrée 2013 et une revalorisation exceptionnelle de 25% en 2012.

Le montant versé par enfant et par an reste de 363 euros pour les six-10 ans, 383 euros pour les 11-14 ans et 396 euros pour les 15-18 ans.

« Pour simplifier la vie des parents », le gouvernement poursuit cette année la simplification du dispositif, ont indiqué dans un communiqué la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine et la secrétaire d’État à la famille, Laurence Rossignol.

Depuis la rentrée 2014, les parents d’adolescents de 16 à 18 ans n’ont plus à fournir de justificatif de scolarité, une attestation sur l’honneur assurant que l’enfant est scolarisé étant suffisante.

Cette année, cette disposition est étendue aux apprentis: leurs parents n’auront plus à fournir de justificatifs pour bénéficier de cette aide.

Par ailleurs, l’allocation de rentrée scolaire est désormais également versée aux parents d’enfants handicapés ayant atteint l’âge de six ans mais étant encore scolarisés en maternelle, ajoutent les ministres.

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire, il faut avoir eu en 2013 des ressources ne dépassant pas 24.306 euros pour les familles avec un enfant, 29.915 euros pour celles avec deux enfants, 35.524 euros pour trois enfants, selon les plafonds publiés sur le site de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf). Le montant du plafond augmente ensuite de 5.609 euros par enfant supplémentaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous