Près d’un quart des jeunes veulent un job d’été, avant tout pour payer leurs études (sondage)

logo AFP

Près d’un quart (23%) des jeunes de 18-34 ans ont l’intention de faire un job d’été cette année, en premier lieu pour financer leurs études, selon un sondage BVA pour 20 minutes et le Bon coin publié vendredi .

Pour les jeunes, travailler l’été a d’abord vocation à financer des études (pour 39% d’entre eux) ou des loisirs (33%).

Le job d’été idéal ? Animateur dans un club ou une colonie de vacances, cité par 39% des Français interrogés.

L’Espagne est le pays étranger le plus prisé par les jeunes pour exercer un boulot d’été (28%), suivi par le Royaume-Uni (22%) et l’Irlande (20%).

Les jeunes apparaissent partagés entre l’envie de privilégier une région touristique (45%) et de travailler à proximité à leur lieu de vie (49%).

Plus de six Français sur 10 (63%) ont déjà fait un job d’été au cours de leur vie.

Enquête réalisée en ligne les 11 et 12 juin 2015, auprès d’un échantillon de 989 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous