Dans l’académie de Versailles, le diplôme du bac en version numérique pour lutter contre la fraude

logo AFP

L’académie de Versailles a étendu à 38 lycées, contre deux en 2014, son expérimentation de la « certification numérique des diplômes » du baccalauréat et du BTS, un moyen de lutter contre la fraude aux diplômes, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

En plus de se voir remettre la version papier, les quelque 13.000 élèves concernés en 2015 auront également « accès, via un compte de messagerie qu’il leur reviendra d’activer, à la version numérique certifiée de leur diplôme », a expliqué vendredi à l’AFP Jacky Galicher, directeur des systèmes d’information de l’académie, qui pilote le projet.

Cette version numérique sera « conservée dans les datacenters (centres de données, ndlr) de l’académie de Versailles », a-t-il ajouté. « Ils pourront ensuite la transmettre aux recruteurs ou l’insérer dans leur CV en ligne ».

L’objectif de cette initiative est d’abord de « contribuer à la lutte contre la fraude des diplômes » en permettant aux « écoles et (aux) employeurs potentiels de s’assurer de la validité de la formation des candidats », précise le rectorat dans son communiqué.

Elle devrait aussi permettre aux établissements de « mieux suivre le devenir scolaire et professionnel de leurs diplômés », grâce à l’ajout de nouveaux diplômes à ce portfolio numérique.

L’académie de Versailles « a pour objectif de généraliser (ce service), à terme, à l’ensemble de ses établissements », conclut le rectorat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous