La Réunion: Le rectorat dévoile avant l’heure les sujets de philosophie du bac technologique

logo AFP

Le rectorat de l’académie de La Réunion a rendu publics à 11h15 (09h15 à Paris) les sujets du bac technologiques sur lesquels les élèves devaient composer à partir de 15h00 (13h00 à Paris).

C’est « une erreur humaine » qui est à l’origine de l’incident, a informé le rectorat.

À 11h28, le rectorat a adressé par courriel à toute la presse réunionnaise les sujets des séries S, L et ES sur lesquels les élèves composaient depuis 10h08 à Paris). Le délai légal d’une heure 15 avant la publication des sujets a bien été respecté. Mais dans le courriel du rectorat se trouvaient aussi les sujets du bac technologique, dont l’épreuve de philosophie ne débute qu’à 15 heures.

Le rectorat s’est rendu compte de son erreur 14 minutes après l’envoi de son premier courriel. À 11h42, un nouveau mail parvenait aux journalistes. Il indiquait : « nous venons de vous envoyer par erreur les sujets de philosophie du bac technologique. Ces sujets sont confidentiels et ne doivent surtout pas être diffusés avant 17h, ce jour. Comptant sur votre discrétion. »

À 12h06, le rectorat adressait un troisième mail aux rédactions. Cette fois la mention « très très urgent » était notée en objet et le propos beaucoup plus inquiet : « suite à une erreur de manipulation informatique, le sujet de philosophie pour les séries technologiques vous a été transmis par erreur, l’épreuve débutant à 15h cet après-midi. Nous faisons solennellement appel à votre civisme et votre loyauté pour ne pas diffuser ces sujets. »

Quelques minutes plus tard, à partir de 12h10, soit 42 minutes après le premier mail, le rectorat entamait une série d’appels téléphoniques préoccupés en direction des rédactions.

« Nous avons déjà prévu de donner aux élèves les sujets de secours », indiquait en début d’après midi le rectorat où semblait régner une certaine confusion. L’académie conseillait aux journalistes de s’adresser au service de presse du ministère de l’Education nationale à Paris pour prendre connaissance des suites données à l’incident. Interrogé, le service communication du ministère demandait aux journalistes de s’adresser au rectorat à La Réunion.

Les sujets du bac technologique sont communs à toute la France sauf les Antilles, indique le ministère de l’Education.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous