Bac 2015 : les candidats disposeront d’un week-end au milieu des épreuves

Cette année, le bac 2015 a droit à un tout nouveau calendrier : les candidats disposeront d’un week-end au milieu des épreuves. L’occasion de mieux réviser ou risque de se déconcentrer ?

examen

© Drivepix – Fotolia

Au lieu de démarrer le bac le lundi et de plancher jusqu’au vendredi, les 684 734 candidats passeront cette année les épreuves écrites du bac entre le mercredi 17 juin et le mercredi 24 juin. Ils auront ainsi trois jours d’écrits, un week-end puis à nouveau trois jours d’examen.
Le ministère de l’Education nationale insiste sur le fait que sauf en cas d’options, les élèves ne passeront qu’une seule épreuve par jour.

« Un calendrier plus propice à la réussite des candidats »

Pour Florence Robine, directrice générale de l’Enseignement Scolaire, « ce nouveau calendrier est plus propice à la réussite des candidats». Elle fait également valoir que la règle ‘d’une épreuve par jour’ permet d’éviter aux candidats bénéficiant d’un tiers-temps de devoir supporter de trop longues journées. « Avec le démarrage des épreuves le mercredi, l’idée est de créer une respiration dans les six journées d’épreuves grâce à un week-end », explique-t-elle.

En revanche, du côté des lycéens, certains ne sont pas ravis de ce changement de calendrier. « Moi, je ne suis pas du tout d’accord, je pense que l’on devrait faire tout d’une traite parce que le week-end, il y a forcément des sorties, des festivals, etc… et forcément cela nous incite à sortir », confie à Europe 1 une lycéenne.

Si certains auront passé les matières à plus gros coefficients au début, comme la philosophie pour les séries L, d’autres devront plancher sur des épreuves à forts coefficients la deuxième semaine. C’est en effet le cas pour la série S avec les maths le 22 juin et la physique-chimie le mardi 23. Ainsi, pour le chronopsychologue François Testu, interrogé par 20 Minutes, ce calendrier d’épreuves pourrait démobiliser certains élèves : « Ceux qui auront l’impression d’avoir échoué les premières épreuves pourraient se démoraliser et ne pas attaquer les épreuves à forts coefficients dans un bon état d’esprit ». Cette pause pourrait donc être pour certains l’occasion de se déconcentrer ou voir leur niveau de stress augmenter.

Claire Leconte, chronobiologiste, conseille de ne pas casser son rythme pendant le week-end. « Pas question donc de faire la grasse matinée. Il faut garder le même rythme toute cette semaine, se coucher de bonne heure et à la même heure tous les soirs ». La spécialiste conseille aussi de sortir, faire du sport à l’extérieur, et surtout profiter de la luminosité. « Ça va permettre de les requinquer », conclut-elle.

Source(s) :
  • Europe1.fr, 20minutes.fr, lefigaro.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous