PME: « Valls est dans la bonne direction, mais ne va pas suffisamment loin »(Raffarin)

logo AFP

Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre (Les Républicains), a affirmé jeudi sur RCJ qu’avec ses mesures en faveur des PME, Manuel Valls était « allé dans la bonne direction mais pas suffisamment loin ».

Le chef du gouvernement « nous a présenté une introduction à l’action pour les PME, ce qu’on attend maintenant, c’est le plat principal », a affirmé M. Raffarin, en citant « la suppression de seuils » ou « leur doublement », « la réforme du Code du travail », « la baisse des charges »…

« Comme disait Tony Blair, il n’y a pas un programme de gauche, un programme de droite. Il y a un programme qui marche et celui qui ne marche pas. Ce qu’on a vu, c’est que le programme qui devait inverser la courbe du chômage est un échec. C’est l’échec du président de la République. Il ferait bien d’essayer des choses qui marchent », a-t-il ajouté.

Selon lui, « quand il n’y a pas de résultats, les gens n’ont pas confiance en nous. Quand je dis +nous+, c’est naturellement ceux qui sont au pouvoir » mais « ceux qui sont au pouvoir embarquent ceux qui sont dans l’opposition », a-t-il regretté, alors qu’un récent sondage Ifop-Fiducial montre une baisse de popularité de presque tous les ténors politiques du pays, de droite comme de gauche.

« La loi Macron est périphérique. La loi Macron est à l’économie ce que la réforme du collège est à l’éducation: marginale », a également affirmé le sénateur de la Vienne.

« On a raison de défendre l’allemand, la latin et le grec, mais au fond ce qui est le plus important, c’est qu’on sort du primaire aujourd’hui sans savoir lire, écrire et compter. Et c’est ça la réforme de l’éducation. En économie, ce n’est pas l’ouverture du dimanche, pas la réforme des notaires qui sont la première préoccupation du pays, c’est l’emploi », a-t-il martelé.

Manuel Valls a annoncé mardi un « Small business Act à la française » qui doit créer « plusieurs dizaines de milliers d’emplois » dans les petites et moyennes entreprises (PME).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous