Brevet 2015 : une faute dans la convocation officielle !

Les candidats au brevet des collèges 2015 des académies de Créteil, Paris et Versailles ont reçu une convocation officielle comportant une faute d'orthographe.

mauvaise note

© Richard Villalon – Fotolia

Etait-ce un test destiné à vérifier le niveau de français des candidats au brevet des collèges 2015 ? Dans les académies de Créteil, Paris et Versailles, les élèves de 3e ont reçu leurs convocations officielles pour le Diplôme national du brevet (DNB), avec une faute d’accord dans les consignes.

« L’utilisation des téléphones portables, Smartphones ou tout autre appareil électronique est strictement interdites », peut-on lire en bas du document. Le mot « interdites » ne prend bien sûr pas de « s » dans ce cas, l’accord se faisant avec « utilisation ».

Des fautes aussi dans la convocation pour le bac 2015

Comble de l’ironie, la convocation aux épreuves du baccalauréat 2015 comportait elle aussi des fautes. Cette fois-ci, ce sont les candidats aux épreuves anticipées du bac ES de l’académie de Besançon qui ont découvert la coquille dans leurs consignes. « Aucun résultat ne sera communiquer par téléphone. Aucun numéro d’inscription ne sera communiquer au candidat qui ne pourra pas consulter ses notes », indiquait le document. L’erreur (répétée deux fois !) portait sur le mot « communiquer », qu’il fallait écrire « communiqué ».

L’académie de Besançon a depuis présenté des excuses sur les réseaux sociaux, évoquant une « malencontreuse erreur ».

Source(s) :
  • bfmtv.fr, Est républicain

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous