Fillon sur la réforme du collège: « Improvisation » et « désordres »

logo AFP

François Fillon, ancien Premier ministre (UMP), a dénoncé mercredi un « passage en force » dans la publication au JO de la « mauvaise » réforme du collège faite « de « désordre » et d’improvisation », sans appeler pour autant à une manifestation.

Interrogé par France Inter sur la réaction de François Bayrou, qui a souhaité une manifestation nationale après la publication de ce décret, le député de Paris a acquiescé à sa critique: « Il y a un passage en force. Il faut que la communauté éducative trouve les moyens de réagir à ce passage en force. Moi, pour pour ma part, je n’appelle jamais à une manifestation », a-t-il précisé, jugeant que le rôle des hommes politiques était d’expliquer et argumenter « mais pas d’aller manifester ».

« C’est une mauvaise réforme », a dénoncé le responsable d’opposition, en soulignant que son volet sur les programmes avait été bâclé et serait revu. « Je ne crois pas du tout que le gouvernement puisse aller jusqu’au bout », a-t-il dit.

Quant à la réforme du collège proprement dite, « elle a un objectif: dissimuler des réductions de postes », moyennant « un jeu d’écriture » qui fait qu’on « enlève des postes de professeurs de latin, de grec, de langue » alors qu' »on récupère des horaires ».

« Tout cela est dissimulé derrière un fatras pseudo-égalitaire » et n’est « pas bon pour la réforme du collège », selon François Fillon.

L’autonomie des établissements est cependant « en soi une bonne idée », mais il faudrait faire en sorte qu’il y ait « un vrai patron » à leur tête, avec « la capacité à choisir les équipes pédagogiques ». « On en est très loin ».

Il a déploré surtout « la suppression des classes bilangues, emblématiques, symboliques », voyant « une escroquerie dans l’argument du latin ou de l’allemand pour tous ».

Le tout, a insisté M. Fillon, est marqué par « beaucoup d’improvisation » et beaucoup de désordre ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous