En politique on est « plus familier avec les femmes » (Vallaud-Belkacem)

logo AFP

« On est souvent plus familier avec les femmes qu’avec les hommes en politique », a estimé mercredi Najat Vallaud-Belkacem, désignée la veille par son prénom dans la presse ou dans les manifestations contre la réforme du collège.

Interrogée sur France Info sur une polémique concernant le recours à son prénom, alors que ses prédécesseurs étaient désignés par leur nom, la première femme ministre de l’Education nationale a rétorqué: « Depuis le début de ma vie politique il en est ainsi, donc j’ai fini par m’y habituer ».

A la question de savoir si c’était regrettable, elle a répondu: « Ca dépend comment c’est fait, dans quel esprit ». « Parfois c’est sympathique, parfois, oui, on aimerait simplement être vue comme un homme politique comme les autres et donc ne pas avoir de traitement particulier », a ajouté Mme Vallaud-Belkacem, qui fut ministre des Droits des femmes de 2012 à 2014.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous