Education: Le Maire (UMP) dénonce « provocation » et « mépris »

logo AFP

Le député UMP Bruno Le Maire, à l’initiative d’une lettre ouverte demandant le retrait de la réforme du collège, a dénoncé mercredi « provocation » et « mépris » après sa publication au J.O.

« Passage en force sur la #ReformeCollege : provocation, qui marque le mépris de @manuelvalls pour le débat, les élèves et les enseignants ! », a tweeté ele député.

« Ce passage en force renforce ma détermination à combattre la #ReformeCollege avec les 300 parlementaires et 26.000 signataires de mon appel », a-t-il ajouté.

L’ex-ministre doit débattre jeudi de ce dossier avec la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous